La prévention au risque de morsure

Le comportementaliste a entre autres pour rôle d'aider les jeunes gens comme les moins jeunes à mieux comprendre et appréhender les chiens, que ce soit dans la rue, dans l'immeuble ou chez soi. Pour cela, il a différents moyens :

  • présenter des exposés lors de colloques ou de séminaires ;
    ainsi, j'ai organisé le 17/03/2004 une conférence sur la communication entre nous et nos chiens pour aider les gens à mieux comprendre l'importance et les conséquences qu'a la communication dans notre relation avec nos compagnons à quatre pattes. De même, en 2017, l’Université Populaire de Saverne m’a permis d’animer des ateliers pour permettre aux personnes de mieux comprendre comment le chien raisonne et les comportements qui peuvent découler de nos manières de les élever.
  • donner, par de petits cours ludiques aux enfants et aux adolescents, la possibilité de comprendre ce qu'est un chien. Leur expliquer que, bien sûr, le chien a ses côtés sympas évidents et recherchés, mais qu'il est aussi un être vivant à part entière avec sa susceptibilité, ses moments de lassitude et ses limites à supporter, les tracasseries et ce qui ne lui plaît pas ;
  • aider les collectivités et autres organismes publics ou privés qui s'intéressent au sujet dans leurs démarches d'information et de prévention ;
  • sensibiliser à l'importance du respect de l'environnement (ramassage des excréments, contrôle permanent du chien à l'extérieur, application des lois en vigueur) ;
  • prévenir des accidents domestiques qui peuvent survenir avec un chien ;
  • mener des actions diverses.

2641679 visites depuis oct 07 - mise à jour : 23-07-23

©2024 sylvie ducret

mentions légales

réalisation MiD