Quelques petites histoires


Le "Petit diable"

yorkshire

Bonjour. Je suis un petit Yorkshire d'un an et demi et vais vous raconter la chose incroyable qui s'est passée chez ma maîtresse et moi.

Avant, pour ma maîtresse, j'étais un vrai petit diable. Je n'en faisais qu'à ma tête, sautais et courais partout (canapé, fauteuils et dans toute la maison), aboyais comme un fou après les passants et chiens, n'écoutais pas du tout et prenais plaisir à embêter ma maîtresse en ne rentrant pas à la maison après m'être bien amusé dans le jardin. Pour elle, cela était devenu un véritable enfer.

Alors, elle a un jour pris rendez-vous avec une comportementaliste. C'est alors que tout a commencé à changer pour moi, puis pour ma maîtresse.

Finis les aboiements intempestifs, les courses dans la maison, etc.

Je ne sais pas ce que la comportementaliste a dit à ma maîtresse, mais elle s'est métamorphosée. Auparavant, je pouvais ne pas écouter, car elle n'insistait pas pour me faire obéir. Aujourd'hui, elle m'a bien fait comprendre que j'avais grand intérêt à lui obéir, car cela m'apporte bien plus de récompenses (câlins, compliments, voire friandises) que de ne pas écouter.

C'est comme cela que je me suis bien calmé, écoute désormais ma maîtresse, n'aboie presque plus et, même quand il s'agit de rentrer, ce n'est plus la fin de l'amusement, mais un vrai plaisir pour tous les deux.

Je crois que ma maîtresse a enfin réussi à me comprendre et à se faire comprendre.



La "grande coquine"

Bonjour. J'ai 8 mois et suis une belle chienne golden retriever.

Depuis mon arrivée dans ma famille actuelle il y a 6 mois, dans laquelle il y avait déjà un beau garçon (aussi un golden, mais de 5 ans), je coule des jours heureux, remplis de jeux, de câlins, de superbes ballades et de pleines gamelles de croquettes. Pour mes maîtres, il n'y avait qu'un petit souci : quand j'étais très contente ou trop excitée (comme dans mes jeux avec le garçon), je ne pouvais m'empêcher de faire pipi.

C'est alors qu'une comportementaliste est venue voir ma maîtresse et l'a aidée (mais c'est surtout moi qu'elle a aidée) à faire en sorte que je ne fasse plus pipi dans la maison ... et ça a marché !

Quel bonheur maintenant de pouvoir jouer sans m'oublier sur le tapis du salon ou dans l'entrée !

2154836 visites depuis oct 07 - mise à jour : 23-07-23

©2024 sylvie ducret

mentions légales

réalisation MiD